Réponse de l’OMPI à la COVID-19

L’OMPI a activé son protocole de continuité des opérations avec un effectif presque entièrement délocalisé, seul un nombre très restreint de personnes continuant à avoir accès au siège de l’Organisation à Genève (Suisse). Cette politique a été établie conformément aux directives des autorités sanitaires visant à enrayer la propagation de la COVID-19.

Malgré les circonstances exceptionnelles auxquelles nous devons faire face, nous sommes déterminés à réduire au minimum les difficultés que peuvent rencontrer les utilisateurs, les offices de propriété intellectuelle et les autres parties prenantes.

dashboard_845

Tableau de bord en ligne pour le suivi des opérations de l’OMPI (modifications apportées le 29 juillet 2020)

Télécharger le tableau de bord

covid19_hero_845

Les services de propriété intellectuelle et la COVID-19

Des informations détaillées sur la façon dont les services de l’OMPI continuent de fonctionner :

Suivi de la politique en matière de propriété intellectuelle et répertoire d’informations en rapport avec la COVID-19

De nombreux offices nationaux et régionaux de propriété intellectuelle appliquent des mesures visant à aider les déposants et les titulaires de droits de propriété intellectuelle, par exemple en accordant des prolongations de délai ou des délais de grâce pour le paiement des taxes.

Un certain nombre d’États membres ont pris ou envisagent de prendre des mesures spéciales, comme des licences obligatoires, pour le cas où des produits et des technologies présentant un intérêt particulier seraient identifiés. Dans le secteur privé, de nombreux acteurs appliquent des mesures volontaires d’assistance et une multitude de technologies et de projets sont en cours.

Afin d’aider les États membres, les organisations et les particuliers, l’OMPI a établi un répertoire général, qui sera actualisé en permanence.

Accès à l’instrument de suivi

En publiant cet instrument, l'OMPI est fière d'apporter sa contribution à l'application de la résolution A/74/L.52 de l'Assemblée générale des Nations Unies sur la "Solidarité mondiale dans la lutte contre la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19)" du 27 mars 2020 et sa "demande [afin] que la coopération internationale soit renforcée en vue de contenir, atténuer et vaincre la pandémie, y compris par l’échange d’informations, de connaissances scientifiques et de bonnes pratiques".